Actualités & Commentaires

retour à la liste

Israël - Gaza, un arraisonnement... - 24.10.2012

...parmi d'autres.

Israël / Gaza… le paradis des indignés !
Par regis, le mardi 23 octobre 2012 à 17:47 :: Rétroviseur de-www.DieuTV.com
Dans son éditorial de ce lundi 22 octobre, intitulé «Pourquoi Gaza et pas Lattaquié ?», Richard Prasquier, le Président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF), ne cache pas son ras-le-bol de la mauvaise foi de certains humanitaires et de l'hystérie du Hamas.
La cause de sa colère ? Les vives réactions suscitées par l'arraisonnement d'un bateau finlandais pour Gaza. L'arraisonnement a été qualifié «d'attaque» par la représente de ce mouvement (quelques journaux ont repris sa phraséologie), et de «piraterie» et de «crime contre l'humanité» par le porte-parole du Hamas, «jamais en retard d'une énormité», précise le président du CRIF.
Richard Prasquier tient alors à profiter de cette actualité pour rappeler certaines vérités, que certains médias occidentaux peinent à accepter…
«Les 30 passagers (parmi eux trois Israéliens et cinq députés européens) ont été contrôlés à Gaza. Ils seront expulsés, ou l'ont déjà été. Les fournitures scolaires qu'ils apportaient seront envoyées à Gaza, où parviennent chaque semaine plus de 50 000 tonnes de produits par le terminal de Keren Shalom, une quantité non négligeable pour un territoire censé vivre dans la détresse d'un blocus inhumain… La vie à Gaza est difficile, mais pas pour tout le monde, comme en témoignent les ilots spectaculaires de luxe qui y sont de plus en plus visibles. On ne l'avait pas expliqué aux humanitaires suédois, mais le commerce est plutôt florissant et le Qatar vient de promettre la bagatelle de 250 millions de $ pour "améliorer l'infrastructure". On ne peut que conclure à l'échec assez ridicule de cette longue expédition maritime, mais il faut souligner aussi son caractère fantasmatique et timoré (...) S'ils étaient vraiment responsables et courageux, ces braves gens auraient pu continuer leur voyage sur la côte Est de la Méditerranée. Très vite, après Israël, après le Liban, ils auraient rencontré le grand port syrien de Lattaquié, et ils auraient pu y accoster pour manifester leur soutien à ceux qui se révoltent contre un régime bestial responsable de 30 000 morts et d'innommables tortures. Mais Lattaquié présente un double problème : 1°) Ce n'est pas médiatiquement porteur puisqu'il n'y a pas d'Israéliens... 2°) C'est vraiment dangereux ! Au contraire, Gaza est sans risque, et comme chacun sait, c'est le paradis des indignés. Le choix est vite fait, mais de là à prendre ces gens pour des héros…»
Paul OHLOTT
Cet article est repris de www.actu-chretienne.com et de www.DieuTV.com .
 
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV