Actualités & Commentaires

retour à la liste

Tous les obus ne se valent pas... - 05.10.2012

...pour le Quai d'Orsay

 
 
Hier mercredi 3 octobre, un obus de mortier, tiré depuis Tel Abyad en Syrie sur la Turquie, a tué cinq civils Turcs.
Laurent Fabius a immédiatement fait un communiqué pour rappeler la solidarité de la France avec la Turquie.
« La Turquie (a été) frappée mercredi par un tir de mortier syrien, qui constitue une menace sérieuse pour la paix, que le Conseil de sécurité de l’Onu doit condamner de manière ferme », a déclaré aujourd’hui Laurent Fabius.
« La France, comme les autres alliés, se tient aux côtés de la Turquie », a-t-il poursuivi. « Je souhaite et demande que l’ensemble de la communauté internationale, en particulier à travers le Conseil de sécurité, fasse passer clairement et rapidement un message de condamnation et de grande fermeté aux autorités syriennes. »
Le 25 septembre, trois obus de mortiers étaient tirés depuis la Syrie sur Israël, causant des dégâts mais pas de blessés. Laurent Fabius devait avoir piscine, car aucune déclaration de soutien, aucune condamnation, aucun rappel de solidarité avec Israël, n’est sorti du Quai d’Orsay.
Au moins avec le gouvernement Hollande, les choses sont claires.
Le premier pétard mouillé envoyé contre la Turquie déclenche des mouvements convulsifs dans les petits bras potelés de Laurent Fabius, tandis que 412 attaques de mortier et de roquettes Qassam contre Israël depuis le début de l’année depuis Gaza, et une attaque de la Syrie ne soulèvent pas une petite remarque.
Quand Israël sera amené à riposter contre son prochain agresseur, devinez qui sera le premier à l’accuser de riposte disproportionnée
Jean-Patrick Grumberg,  www.dreuz.info, repris par www.Actu-chretienne.net
 >>>
De ma propre initiative, j'ai mis en évidence (en rouge) quelques mots dans ce texte...

Bonne lecture

Fred
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV