Guérison divine

retour à la liste

Le fruit de l'Esprit - 09.07.2012

... selon l'épître aux Galates (chap. 5, v. 22)

Les Fruits de l’Esprit
 

Ce matin, j’ai demandé à ma femme de me préparer mon T-shirt «Les Fruits de l’Esprit »… Acheté à Mâcon, en France, il y a environ 20 ans, ce maillot arbore, en guise de slogan, les 9 « fruits » que sont la joie, la paix, l’amour, etc. … Il faut vraiment être inconscient pour arborer un vêtement pareil, si on prétend par là signifier à ceux et celles qui nous rencontrent que l’on prétend, par soi-même, par ses propres forces, incarner ces 9 vertus.
 
Ou alors, cela signifie que l’on essaie d’être ouvert à l’action du Saint-Esprit en soi, que l’on a invité le Saint-Esprit à venir en soi, que, peut-être, on le cherche et qu’il est sur le point de se manifester puissamment, mais discrètement, dans le « lieu secret » de celui qui porte ce T-shirt. Alors, de toute manière, si quelqu’un doit être glorifié par l’énumération de ces 9 qualités, ce sera l’Esprit saint, ce sera Jésus, mais ce ne sera en tout cas pas moi, sinon comme associé, comme expérimentateur du Saint-Esprit.
 
Il y a 20 ans, j’étais à Mâcon, dans une ambiance très différente de celle qui règne dans la communauté à laquelle je me rattache actuellement. En ce temps-là, je dois dire que la très grande majorité des gens présents étaient en principe favorables aux « manifestations », et que quelques-unes d’entre elles étaient sans aucun doute authentiques, même si elles pouvaient être dérangeantes pour certains et certaines. Pour ma part, je crois avoir reçu, à cette époque, une invitation « intérieure » à toujours garder le contrôle de ce qui se passait en moi, à ne pas chercher à imiter ce que je voyais autour de moi, à me garder de tout désir d’entrer en compétition avec qui que ce soit, en un mot à toujours et encore revenir et re-revenir à Jésus, la Boussole sur qui mes yeux doivent absolument rester fixés.
 
Actuellement, je n’ai donc pas eu de peine à entrer dans la dynamique qui est celle des cultes et des autres réunions de ma nouvelle Eglise. On y recherche sans aucun doute la manifestation authentique des fruits de l’Esprit, dans chacun des chrétiens et dans chacune des chrétiennes que l’on atteint. On y prie, collectivement et individuellement, pour tous ceux et toutes celles qui s’avancent, qui « répondent à l’appel », qui se mettent en marche avec le Seigneur Jésus. La spontanéité n’y est pas freinée, loin de là, mais l’exubérance mal contrôlée ou incontrôlée n’y est en tout cas pas la bienvenue, à ce qu'il me semble.
 
Pour ma part, j’arbore donc en toute bonne conscience mon T-shirt vieux de 20 ans, quelque peu délavé, qui arbore, parmi ses 9 vertus, « La maîtrise de soi ». Or, justement, je ne fais pas toujours preuve d’équanimité, dans toutes les circonstances. En somme, je suis un faux calme, capable à l’occasion de se laisser quelque peu déborder par ses émotions, mais là, je sais que je marche dans mon ancienne nature, dans ma chair, pour employer le langage de la Bible. Bref, passons !

Clin d’œil du Seigneur, ces derniers jours : depuis samedi dernier, j’ai senti que mon bras droit, objet de tous les soins de mon physiothérapeute, se libérait un peu plus (il fut un temps où il était presque totalement inerte). Or, ce matin, j’ai réussi à saisir des deux mains la poignée en forme de petit trapèze qui se balance au dessus de ma tête, dans mon lit médicalisé. Dès mon réveil, j’ai fièrement maintenu ma prise pendant plusieurs minutes, à plusieurs reprises. Mais personne, je dis bien : personne :-) , n’a rien remarqué, ni ma femme, à mon réveil, ni les deux infirmiers venus pour ma toilette au lit, personne :-) ! C’est donc un secret entre le Saint-Esprit et l’EEE. Signification d’  « EEE » : évangéliste électronique expérimental, c’est-à-dire que mon mini-ministère d’ évangéliste s’exerce au travers de mon site www.eschata.ch (évangéliste électronique), et qu’il relate aussi mes expériences personnelles (évangéliste électronique expérimental). Vous pouvez donc sans crainte vous laisser aller à un bon rire, puisqu’il s’agit d’un mini-ministère entre vous, moi et l’Esprit saint. Nous nous trouvons dans une intimité avec l’Esprit, et celui-ci est prêt à vous guider comme il me guide. Avis aux amateurs ! Avis aux amatrices !
 
Au vu de ce qui précède, les nouvelles de ma santé sont bonnes, car ma guérison est en marche. La gloire en soit au Seigneur Jésus ! Alléluia !
 
Bien à vous
 
Fred
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV