Enseignement de base

retour à la liste

Parlons donc de l'enfer - 20.06.2012

Toutes les civilisations y ont cru

Christophe, un ami, vient de me signaler, sur youtube, une vidéo intitulée "Les portes de l'enfer" ( http://www.youtube.com/watch?v=Cxx7Ivdg7Vs ), que j'ai regardée avec intérêt, malgré son sujet par définition sulfureux.

L'approche de ce documentaire n'est pas du tout "évangélique", bien qu'un pasteur baptiste y soit fréquemment filmé, en raison de l'insistance qu'il met à prêcher, en plein 21e siècle, sur l'existence de l'enfer. Des gens y vont, nous dit-il, des gens y brûlent, et nous méritons tous de finir dans ses flammes, car tous, nous sommes perdus.

Dans ce film, Jésus est également dépeint comme celui qui, mort lors de sa crucifixion, est descendu au shéol (c'est le nom que l'Ancien Testament donne à l'enfer, au séjour des morts) pour en libérer "quelques" âmes. La suite des événements n'est pas mentionnée dans "Les portes de l'enfer". Je le ferai donc brièvement ici: du shéol, Jésus, acompagné du cortège des rescapés de l'enfer, s'est élancé vers le Ciel. Tout cela, en un jour, le vendredi, jour de sa crucifixion, puisque Jésus a dit au "bon larron", qui subissait le même supplice que lui: "Aujourd'hui, tu seras avec moi dans le Paradis." Puis, entre le samedi et le dimanche, très tôt le matin, il retourne sur Terre dans un corps de gloire, pour ressusciter d'entre les morts, au 3e jour.

Mais revenons à notre documentaire. Son propos est, semble-t-il, d'insister sur le fait que les hommes des civilisations antérieures à la nôtre (Sumériens, Egyptiens, Grecs, Amérindiens, Scandinaves, etc.) avaient tous l'idée que l'enfer est situé pour ainsi dire sous nos pas, et que c'est une réalité physique concrète. Des volcans ou des endroits rocheux et désertiques particuliers pouvaient constituer des entrées, des "portes", pour ce monde souterrain infernal.

Des descriptions plutôt sadiques des supplices réservés aux damnés jalonnent aussi cette vidéo. En outre, des phénomènes paranormaux sont signalés, dont un enregistrement impressionnant pouvant être celui des cris de damnés. A un autre moment, on nous présente les pyramides d'Egypte comme les sommets, les "portes", d'un parcours labyrinthique de couloirs et de galeries sous terre, qui aboutissent à un entrelacs de salles de l'au-delà, consacrées au châtiment et à la torture de ceux dont le poids des mauvaises actions l'a emporté, sur les balances divines de la "pesée des âmes". L'idée étant qu'on peut espérer échapper à l'enfer en accomplissant de bonnes actions, sensiblement plus de bonnes actions que de mauvaises.

On voit aussi des calvinistes soutenant la doctrine selon laquelle les hommes sont reliés à Dieu par un mince fil au-dessus du gouffre de l'enfer. Selon son bon plaisir, il en retient quelques-uns et laisse glisser une autre partie vers les flammes éternelles. Il s'agit là d'une représentation quasi-caricaturale de la prédestination, qui est d'ailleurs à mon sens une hérésie.

En réalité, selon moi, Dieu a prédestiné dans son amour l'ensemble des hommes à accepter intérieurement Jésus comme Sauveur et comme Seigneur de leurs vies. Sauveur, parce que tous les hommes sont perdus, et que Jésus a pris sur lui, par sa mort sur la croix, le châtiment que nous aurions dû subir pour nos péchés. Seigneur, parce que Jésus veut régner sur nos vies, une fois qu'il les a rachetées.

Christophe me faisait part l'autre jour de ses impressions fortes à propos de ce documentaire et d'un rêve qu'il avait fait en rapport avec ce film. Pour ma part, je lui ai simplement dit que mon plus cher désir, pour lui comme pour tous ceux et toutes celles qui me lisent, c'est que chacun, chacune fasse, pour commencer, une démarche intime et personnelle pour se donner à Jésus-Christ, pour lui abandonner sa vie, sincèrement, de tout son coeur. Ainsi, en appartenant à Jésus-Christ, nous n'avons plus à craindre l'enfer, jamais! L'enfer est bien réel, mais Jésus est encore plus réel... Expérimentez-le, déjà sur cette Terre, dans ce monde!

Bien à vous

Fred, EEE

          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV