Divers

retour à la liste

Amour, toujours... - 13.06.2012

Un rêve de l'EEE

Cette nuit, j'ai fait un vague rêve dont quelques éléments marquants me reviennent à l'esprit maintenant. J'éprouvais un grand bien-être, je dialoguais avec Dieu, qui se tenait dans mon dos, et je côtoyais diverses personnes. Par moments, je priais pour ces gens, à d'autres moments, je pensais à mon mini-ministère d'EEE (pour votre gouverne, ça veut dire évangéliste électronique expérimental!).

La situation des personnes en EMS était aussi l'objet de mes préoccupations. "Faites tout pour la gloire de Dieu", est-il dit en 1 Corinthiens 10, verset 31. Cela veut-il dire que vous allez importuner le personnel et les autres résidents en ayant sans cesse un verset biblique à la bouche? Je ne crois pas. Essayez au contraire de participer, selon vos possibilités, à un maximum d'activités, évidemment en toute bienséance.

Si je me réfère à ma dernière hospitalisation (2 mois à l'automne 2011), ce n'est pas toujours facile. Des gens sans beaucoup d'éducation (selon vos critères, bien sûr!) ni beaucoup d'équilibre (certaines personnes n'ont plus toute leur tête ou "reviennent de très loin") ne sont, à première vue, pas "évangélisables". Vous pouvez pourtant déjà appliquer à leur égard, dans toute la mesure du possible, un des deux commandements qui, selon la parole du Christ, résument toute la Loi et les Prophètes: "Tu aimeras ton prochain comme toi-même". Je sais que c'est difficile, comme challenge. Je suis moi-même préoccupé par mes besoins, mes soins, mes maux, et c'est, dans une certaine mesure en tous cas, normal. Mais il y a aussi les autres qui ont les mêmes besoins que vous et qui, peut-être, souffrent davantage que vous. Essayez donc, par exemple, de recourir avec modération à l'usage de la sonnette, car, en principe, le personnel ne chôme pas. Et ne tirez pas des conclusions hâtives parce que vous avez surpris une conversation privée entre deux soignant-e-s! Après tout, personne ne vous a chargé de veiller au respect du cahier des charges de tel ou tel employé. Aimez donc discrètement, par des actes, des intentions ou des attitudes simples, aussi bien les membres du personnel que les patients ou les résidents. Ce ne sera pas toujours facile, ce sera plus aisé avec les uns qu'avec les autres, vous tomberez à l'occasion sur des os (il y a des patients caractériels et quelques rares soignants aux actions inappropriées, voire sadiques, c'est vrai), mais si vous faites "tout pour la gloire de Dieu", vous vous en trouverez en définitive bien. Et si, par HasarD, la conversation tourne vers des sujets comme la fin du monde ou l'Apocalypse ou "ce qui vient après" cette vie-ci, rien ne vous empêche de montrer un passage biblique approprié ou un site Internet, tels que celui-ci, www.eschata.ch, ou, à la rigueur(!), www.revelation2012.ch , tout cela étant bien entendu soutenu par votre prière personnelle...

Merci, Seigneur; dans mon rêve, tu m'avais promis de m'aider à écrire la chronique de l'EEE! Voilà qui est fait!

Bien à vous

Fred, EEE   

          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV