Enseignement de base

retour à la liste

La foi en Jésus et ses différents niveaux (1) - 09.04.2012

Pour venir à Jésus, je dois avoir une confiance absolue en Jésus. Je dois donc laisser Jésus construire ma foi, et agir dans une obéissance librement consentie et complète à Jésus

Il y a autant de formes de foi qu'il y a d'individus dans l'univers. Etes-vous d'accord avec cela? Oui? Vous avez donc probablement un grand amour pour votre liberté, votre indépendance, votre refus de toute ingérence extérieure. Votre liberté s'arrête sans doute (enfin, je l'espère très vivement!) là où commence celle d'autrui, commme l'a dit quelqu'un dont j'ai oublié le nom. Sinon, toute vie sociale deviendrait assez rapidement impossible.
Le New Age vous convient sans doute très bien, et les réflexions que vous trouverez dans ce site ne vont pas forcément toutes vous plaire. Mais on doit pouvoir prendre connaissance d'un point de vue différent du sien, ne serait-ce que pour avoir l'occasion de se remettre éventuellement en question. La Bible, elle, nous dit en substance que l'être humain a le choix, un choix tout-à-fait libre, entre un chemin resserré et étroit, qui est par moments malaisé à gravir, mais où Jésus est sans cesse auprès de nous, pour nous aider quand nous le lui demandons. Ce chemin étroit, c'est le seul qui mène à la vérité et à ce qui est bien, aux yeux de Dieu. En fait, ce chemin, c'est Jésus lui-même. "Jean 14:6 - Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père (= Dieu, le Père) que par moi". Et pour emprunter ce chemin, la foi en Jésus est indispensable. Disons les choses plus simplement: pour venir à Jésus ou pour rester en Jésus, je dois avoir une confiance absolue en Jésus. C'est cela, la foi en Jésus. Je dois donc laisser Jésus construire ma foi, et agir dans une obéissance librement consentie et complète à Jésus. L'être humain trouvera bien entendu en lui toutes sortes d'incitations à aller explorer d'autres voies, de larges avenues, spacieuses, attrayantes, fonctionnelles ou même ascétiques; mais ces routes-là, si belles soient-elles, en tout cas au départ, ne mènent qu'à l'égarement, et, en dernière analyse, à l'enfer. "Matthieu 7:13 - Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.."
- Oui, je crois qu'il y a un enfer, et que, malheureusement, beaucoup de gens y vont, la plupart du temps sans le savoir vraiment. Je le crois et je le dis, parce que la Bible l'affirme. Et, lorsque je lis la Bible, ma lecture est éclairée par ma prière et, je le crois, l'Esprit saint me visite, m'exhorte et me console. Il y a donc un fondement très solide à ma foi: c'est Jésus lui-même, qui, par son Saint-Esprit, vient frapper à la porte de mon coeur. Si je lui ouvre, il entre, il s'installe, et, avec ma permission renouvelée à chaque instant, il règne dans mon coeur et dans ma vie. Vous en connaissez beaucoup, de Maîtres et de Seigneurs qui ne restent en place qu'avec le consentement sans cesse renouvelé de leur royaume? Moi, pas! Et non seulement Jésus règne, mais il agit en moi, il me transforme, petit-à-petit ou d'un seul coup, ça dépend.
Jésus m'aime, et moi, j'apprends à aimer Jésus. Je "trouve" Jésus dans mon coeur, à l'aide de ce que la Bible me dit de lui. La Bible, du début à la fin, me parle de lui. "Luc 24, v. 27 - Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il (= Jésus) leur expliqua dans toutes les Ecritures ce qui le concernait." Voici ce que j'ai affirmé jusqu'ici:
  •  j'ai une liberté totale de choisir une infinité de chemins, mais...
  •  je trouve Jésus sur un seul chemin, celui du bien selon Dieu;
  •  je suis invité à choisir ce chemin et à y rester, mais je m'aperçois vite que j'en suis totalement incapable, à moins que...
  •  j'accepte l'aide du Saint-Esprit qui veut venir résider en moi;
  •  la Bible devient alors ma boussole ou ma lampe sur ma route.

Bien à vous.
Fred
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV