Divers

retour à la liste

Aînés, Aînées, voici... - 25.05.2012

...un site pour vous (aussi)!

Hier, avec mon épouse et assisté par mon déambulateur, je me suis présenté pour un entretien très particulier. Ce n'était pas un entretien d'embauche, quoique... L'ambiance, cependant, était tout-à-fait détendue, ce qui n'est pas forcément le cas, lorsqu'un patron a un rendez-vous avec un demandeur d'emploi. La personne qui nous recevait était l'Assistante sociale, charmante et enjouée, attachée à la Maison de Retraite de mon quartier. Elle nous recevait à titre préalable pour mon admission en tant que futur et éventuel résident de cet établissement. Eh oui! Il faut, à un moment ou un autre, affronter notre réalité quotidienne personnelle et en tirer le meilleur. Nous sommes repartis avec un épais dossier à remplir. Cette après-midi, ma femme a pris sa plus belle pointe BIC, notre porte-documents datant de notre mariage (c'était l'un de nos cadeaux de noce, il y aura bientôt 50 ans!) et notre dernière déclaration fiscale. Comme l'a dit à ma femme l'Assistante sociale, "si vous êtes ordrée, ça pourra aller assez vite". ça a pris quelques heures seulement, en effet! Si je ne me mobilise pas davantage pour cette affaire, qui me concerne pourtant au premier chef, c'est parce que, si je sais encore taper, j'ai désappris l'écriture manuscrite... D'où l'obligation faite à ma femme de me servir de secrétaire bénévole!

Au cours de ma sieste prolongée, cet après-midi, j'ai longuement réfléchi. Je pensais à mon site www.eschata.ch , et je me disais que ce serait drôlement bien si je créais une rubrique intitulée E.E.E, à l'intention des aînés s'adonnant à l'informatique, chez eux ou dans des établissements genre Maisons de Retraite, cliniques ou hôpitaux.
Pourquoi pas, somme toute? Il y a de plus en plus de ces Maisons qui se sont équipées de bornes wifi (c'est quoi, au juste?) et on vous encourage à apporter, dans sa future chambre, tout ce qui a une valeur sentimentale, affective ou autre... Seule limite: le volume de la chambre. Fort bien! Je flatterai donc l'une de mes principales passions en apportant mon ordinateur avec moi. L'Assistante sociale a d'ailleurs voulu savoir à quoi je m'intéressais au travers de l'informatique. Eh bien! justement, pendant cette sieste, j'ai soudain ressenti comme une sorte de décharge électrique, sans pouvoir déterminer, cependant, de quoi il s'agissait vraiment: fourmillements intenses dans mes jambes, onction de guérison ou autre chose?

Soudain, j'ai pensé à tous ces aînés, toutes ces aînées, chacun plus ou moins seul dans son coin, se connectant un moment, pour rester informé. Une chanson de Jude25, un ensemble assez connu en Suisse romande et ailleurs, me revenait à l'esprit. En même temps, j'imaginais les réactions, positives ou négatives, qu'une telle entreprise pourrait susciter: et c'étaient surtout les négatives qui, curieusement, s'imposaient à moi. Et puis, je me suis ressaisi. Après tout, je suis encore chez moi, dans mon petit bureau, bien au frais, hors d'atteinte des fâcheux et des importuns. En fait, je suis en train de déraper gravement, là! Ce n'est pas du tout chrétien, ce que j'écris en ce moment. Et puis, il y en aurait aussi quelques-uns, quelques-unes, qui sauraient, dans le secret de leurs coeurs, s'ouvrir au ministère auquel je suis en train de penser: un ministère d'Evangéliste Electronique Expérimental... Bonne chance! me souhaiteront plusieurs de mes amis, ironiques, désabusés, sincères ou enthousiastes, sait-on jamais. D'autres contempleront cet article de l'air de celui à qui on ne la fait plus:
- Ben, v'là aut'chose!
Et puis, je compte sur en tout cas 2 ou 3 réactions réellement bienveillantes. J'en imagine en particulier une:
-  C'était voulu, que le mot "Dieu" n'apparaisse qu'une fois dans ton texte? 
-  Oui! Bien sûr, j'ai fait attention de ne pas trop employer le mot "Dieu" dans ce message...!  Mais ça ne veut pas dire que Jésus en est absent.
- J'appelle la bénédiction ou l'onction de Dieu sur toi et sur ton ministère!
- Amen!
Bien à vous

Fred

 

          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV