Enseignement de base

retour à la liste

Une lettre de Gérald Fruhinsholz - 04.04.2015

Qui vient de paraître sous son site...







De Jérusalem,

Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ


 










 Le peuple juif est sorti d'Egypte par le bras puissant de l'Eternel, sous la conduite de son chef Moshé. Après 3500 ans, après beaucoup d'errance et de persécutions, et malgré la férocité de ses ennemis, Israël a retrouvé sa patrie et s'est installée en Terre promise. 



Les prophéties s'accomplissent sous nos yeux - malheureux sont ceux qui ne le voient pas. 



Selon le prophète Amos, "ils ont rebâti les villes dévastées et les ont habitées, ils ont planté des vignes et ils en boivent le vin (excellent), ils ont établi des jardins et en mangent les fruits..." (Amos 9:13-15) - Les Israéliens ont créé une nation prospère dont les fruits bénissent l'humanité. Et Dieu continue : "... Je les planterai dans leur pays, et ils ne seront plus arrachés du pays que JE leur ai donné, dit L'Eternel". L'histoire n'est donc pas finie, elle dit pour finir que les ennemis d'Israël seront comme l'armée de Pharaon, ensevelie sous les eaux tumultueuses de la colère divine. 





Un spécial Pessa'h 5775



Pessa'h 5775 - ce samedi 4 avril - verra une nouvelle lune rousse. Entre 2014 et 2015, 4 "éclipses lunaires" (lune rouge sang) ont eu lieu, et la dernière des 4 aura lieu à soukkot 2015. Certains voient là un signe du jugement de Dieu contre les nations hostiles à Israël. Intéressant, c'est aujourd'hui même que se trament des accords avec l'Iran, une nation dont les mollahs désirent plus que tout la mort d'Israël... 





 Pâques et Pessa'h réunis



Après trois siècles de persécution sous les Césars romains (on retrouve cette même persécution de nos jours), le Christianisme a été promu religion de l'empire sous Constantin : c'était alors la fin du véritable Christianisme, celui qui a été coupé de ses racines juives, un Christianisme idolâtre et assimilé. En aucun cas il ne fallait que les fêtes chrétiennes tombent le même jour que les fêtes de l'Eternel... et Pâque est devenu Easter (les oeufs, les petits lapins...). La reine Ishtar était la déesse de la fertilité chez les Babyloniens. Sa fête est célébrée depuis plus de 3500 ans. Dans la Bible, Ishtar est Astarté (divinité des Sidoniens, et abomination des Ammonites). 















Ishtar, reine du ciel



Chez les Grecs, on l'appelait Aphrodite, et les Egyptiens la nommait Hathor. La pâque païenne célèbre la résurrection des beaux jours (équinoxe de printemps) et la terre qui pourvoit à nos besoins. La fête d'Ishtar salue la résurrection du printemps. Ceci n'est qu'un rappel de la symbolique des œufs et des lapins de pâques, qui représentent la déesse Ishtar : la reine du ciel.



 



Après 20 siècles de religion 'païenne', il est temps que les chrétiens retrouvent leurs racines hébraïques. Les Musulmans qui se convertissent aujourd'hui par milliers dans le Moyen-Orient bouleversé enseignent l'amour d'Israël, et la vérité biblique - le NT enseigne l'urgence de "recevoir l'amour de la vérité pour être sauvés", sous peine de tomber dans l'égarement (2Thess 2:11). Pour nous chrétiens, sortis de ce Christianisme idolâtre, Pâque est la célébration de la sortie de l'esclavage du péché, au travers de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ, Agneau de Dieu. 



 



'Hag samea'h à tous nos amis juifs !



Joyeuse célébration de Pâque aux amis chrétiens !



Au Jardin de la Tombe, le samedi 4 avril à 14h, aura lieu un culte de Pâque en français pour les personnes qui le souhaitent.



 



Gérald & Sophie Fruhinsholz, et l'équipe de Shalom Israël










 




          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV