Divers

retour à la liste

A l’heure où vous n’y penserez pas… - 10.01.2014

Jésus reviendra.

Matthieu 24:44 - C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.
Luc 12:40 - Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.
 
Ces deux versets constituent pour nous un appel à la vigilance, un double conseil : il nous faut garder un œil sur le travail ou le service (le ministère) que Dieu nous a confié, tout en restant en alerte par rapport aux réalités célestes, principalement le Retour de Jésus, sur lequel, à mon avis, nous avons le droit et le devoir de nous informer. Nous devons même nous renforcer dans la connaissance de Jésus, pour le saisir, si possible, dans tous ses aspects prophétiques :
 
2 Pierre 3 : 18 (version Segond21) - Mais grandissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen!
 
Mais revenons au discours de Jésus sur le Mont des Oliviers. Le passage de Matthieu 24, verset 44 précède immédiatement la parabole des Dix vierges, qui semble enseigner que 50 % des chrétiens de nom n’auront tout simplement pas d‘huile dans leur lampe, c’est-à-dire qu’ils n’auront pas de véritable relation avec Jésus et, qu’ils n’auront en définitive tout simplement pas reçu Jésus dans leur cœur. Luc 12, quant à lui, ajoute encore, au verset 37 (version Segond21) : Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera éveillés!
 
Même si toutes les prévisions datées de Martel Trevor  (site www.revelation2021.ch ou www.christconnection.net ) sont inexactes et que ses suppositions relatives à la personnalité de l’Antichrist sont douteuses, il n’en reste pas moins que les bases de ses réflexions bibliques demeurent à mon avis intéressantes ou même valables.
 
D’autre part, Johnny (www.revelation2012.ch) a proposé une prière que j’ai reprise dans www.eschata.ch et que je vous redonne encore une fois ci-après :

Aujourd'hui
est le jour du Salut pour vous, si vous êtes prêts à prier ce qui suit de tout votre coeur :
 
Seigneur Jésus,
Je crois que tu es le Fils de Dieu et que tu as subi la punition de mes péchés, à ma place, en mourant sur une croix (Jean 11 : 27 - Ésaïe 53 : 4-6 - Luc 18 : 31-33). Je crois que tu es ressuscité d’entre les morts après 3 jours et que tu règnes à présent à la droite de Dieu le Père pour l’éternité (Marc 14 : 62). Je reconnais que je suis un pécheur et je plaide coupable (Romains 3 : 23). Je te demande de me pardonner toutes mes fautes et de me purifier. Même si c’est difficile, je fais le choix de pardonner aux autres tout le mal qu’ils m’ont fait et déclare qu’ils ne me doivent plus rien à compter de ce jour ! (Matthieu 6 : 12 - Marc 11 : 26)
Je t’ouvre la porte de mon cœur, Jésus (Apocalypse 3 : 20); il est à toi maintenant. Viens et sois mon Seigneur et mon Dieu.
Saint-Esprit, remplis-moi (Actes 2 : 4) et scelle-moi (Éphésiens 1 : 13 - Éphésiens 4 : 30) pour le jour du Salut.
Amen !
Examinons-nous donc nous-mêmes, prenons tout le temps nécessaire pour cela. Soyons parfaitement honnêtes vis-à-vis de nous-mêmes et surtout vis-à-vis de Dieu. Il serait vraiment trop grave et dommageable de négliger cet appel, de mentir (peut-être simplement par négligence ou, qui sait, par paresse) au Saint-Esprit qui est là, tout au fond de chacun/chacune d’entre nous, et qui cherche inlassablement à remplir notre cœur et à régner sur notre être tout entier.

Et si nous sommes sauvés par Jésus et baptisés en son Nom, conformément à Marc 16:16 -
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné, alors, réjouissons-nous et participons, pour ce qui nous concerne, à l’édification du Corps de Christ. Pour cela, revêtons-nous de toutes les armes de Christ, à commencer par un bon casque, le casque de chantier, le casque du salut, qui protégera efficacement tout notre être intérieur ici-bas et dans l’Eternité.
En réalité, nous pouvons déjà jouir de la présence de Jésus en nous, pour autant que nous ayons répondu de tout notre cœur à l’appel intérieur du Saint-Esprit. La seule question que nous avons à nous poser, face à nous-mêmes et face à Dieu, c’est : Jésus règne-t-il vraiment dans mon cœur ?
Apocalypse 3 : 20 –(Jésus dit ) :
Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi.

 

Nous disposons d’une « carte » qui est la Parole écrite de Dieu, prenant vie en nous grâce à l’action du Saint-Esprit. Lisons par conséquent assidûment la Bible, laissons-la résonner dans notre cœur et mettons-la ensuite en pratique. Ce n’est peut-être pas aussi simple que ça, c’est vrai, mais, avec l’aide de Jésus, nous y arriverons.

Ce sera là mon souhait pour nous aujourd’hui.
Fred, EEE
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV