Enseignement de base

retour à la liste

L'Agneau cornu de l'Apocalypse - 21.03.2013

Et la Bête semblable à un agneau

Nous lisons en Apocalypse 11, v. 11 – 12: 
 
11 ¶ Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.
12 Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.
 
En fait, à cet endroit du livre, l’Apocalypse ne nous parle pas d’un agneau cornu, mais d’une « autre » bête, « qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau ». Or, les agneaux n’ont, que je sache, pas de cornes du tout.
 
Et pourtant, l’Apocalypse nous parle bien, par ailleurs, d’un « agneau cornu ». Il porte 7 cornes (les 7 Esprits de Dieu), c’est l’Agneau immolé (à la croix de Golgotha), c’est le Seigneur Jésus lui-même.
 
Mais dans ce texte-ci, on nous parle d’une (deuxième) Bête, qui a l’apparence d’un agneau et qui parle « comme un dragon ». Quelle est la nature des deux cornes ? peut-être le mensonge et la séduction, par qui elle entraîne la grande masse des habitants de la Terre dans une adoration satanique de la première Bête. Celle-ci cumule les pouvoirs religieux, économique, politique et militaire. Le pouvoir religieux est exercé d’une manière spectaculaire et persuasive par la deuxième Bête, le faux prophète, avec un grand déploiement de puissance.
 
Nous allons de l’avant vers un printemps qui se situe au début d’une nouvelle année religieuse, chez les Juifs, et, une fois de plus, nous constatons que les calculs et les approximations humaines, en l’occurrence nos amis de www.revelation2012.ch et de www.christconnexion.com , se sont révélées inexactes, malgré la documentation biblique solide qui était produite. Sauf coup de théâtre, bien improbable tout de même, l’Antichrist n’est pas Alexandre le Grand. D’ailleurs, aux dernières nouvelles, www.christconnexion.com ne répondait plus, mais www.revelation2012.ch restait accessible, sans ajouts nouveaux.
 
Ce sera ainsi « partie remise » à chaque fois qu’on prédira d’une manière un peu trop précise des dates, qui se révéleront fausses, jusqu’au Retour effectif du Seigneur Jésus, qui, lui, est certain. Il se produira probablement bien en deux phases, séparées par un intervalle de temps (7 ans) où l’Antichrist régnera.
 
Ce n’est à mon avis pas d’une gravité extrême d’ajouter pendant un temps limité une certaine « foi » à ce qui se révèle ensuite être une simple supputation sans fondements, si, et seulement si, on reste avant toute chose convaincu de ce que la Bible dit clairement et surtout de ce que Jésus lui-même dit de son glorieux Retour. Le fondement de notre foi est en Jésus-Christ. Il se tient toujours « à la porte », il va « bientôt » revenir, mais aujourd’hui 21 mars 2013, à 17 h., il n’est à l’évidence pas encore revenu. Fausse alerte, si l’on a pris au sérieux les conjectures du style 2012 – 2016, mais attention ! Une prochaine fois, ce sera vrai. Ne manquons pas le rendez-vous avec Jésus ! Il est encore temps (merci, Seigneur !) pour le recevoir comme Sauveur dans notre cœur, et restons vigilants quant aux signes réels de sa prochaine venue en gloire sur les nuées.
 
Ne considérons pas non plus comme un « faux prophète » Martel Trevor, de www.christconnexion.com , un spécialiste en eschatologie qui s’est trompé cette fois dans ses calculs et ses rapprochements (il n’a en fait jamais prétendu être un prophète), et apprenons à nous traiter les uns les autres avec une indulgence vigilante !
 
Bien à vous
 
Fred, EEE
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV