Autres enseignements

retour à la liste

Le Tabernacle de David - 07.01.2013

Extraits de la newsletter d'Asher Intrater

Deux Notes
Par Asher Intrater
Le Rabbi Menahem Mendel Morgenstern de Kutsk (1787-1859) est connu pour avoir déclaré : «Tout homme devrait avoir dans sa poche une note libellée comme suit :’ Le monde a été créé pour moi’ puis une note dans l’autre poche disant :’ Je ne suis que boue et cendres’ ». Comparons avec les versets de Genèse 1-2-3.
Genèse 1 :26 – « Et Dieu dit :’Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance, qu’il domine sur les poissons de la mer…et sur toute le terre.’ »
D’une certaine manière, nous sommes « comme » Dieu. Il a créé la terre pour nous en nous demandant d’en prendre le contrôle. Le monde entier, en effet, a été créé pour nous. D’autre part, nous ne sommes que des êtres créés. Il nous a créés à partir de la boue. L’humanité meurt et retourne à son état de boue.
Genèse 3 :19 – « …jusqu’à ce que tu retournes dans la terre d’où tu as été pris ; car tu es poussière et tu retourneras dans la poussière. »
C’est un paradoxe, une double vérité qui semble contradictoire. Il faut beaucoup de foi pour nous voir « comme Dieu « et partager Sa nature divine (2 Pi 1 :4). Il faut beaucoup d’humilité pour nous voir comme de la simple boue. Nous sommes une combinaison du Créateur et du créé. Nous sommes « mi-Dieu » et « mi-boue ».
Genèse 2 :7 – « YHVH Dieu forma l’homme de la poussière de la terre ; Il souffla de Ses narines un souffle de vie. »
Dieu nous a insufflé de Son Esprit pour nous donner vie (aussi Yeshua nous a insufflé Son Esprit Saint pour nous donner la vie éternelle – Jean 20-22).Par révélation, nous devons prendre conscience de notre grandeur et de notre petitesse. Les années de marche avec le seigneur nous ferons progressivement comprendre combien nous sommes faibles sans Lui et à quel degré Il veut nous élever.
2 Corinthiens 4 :7- « Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu et non pas à nous. »
L’apprentissage est un processus d’abaissement à bas niveau et d’élévation à haut niveau.
 
Le Tabernacle de David
Par Ariel Blumenthal
Dans Actes 15, la prophétie relative au Tabernacle de David d’Amos9 est devenue un passage clé pour comprendre comment et pourquoi Dieu a donné la foi aux nations. Aujourd’hui, la « restauration du Tabernacle de David » est devenue un terme populaire, et qui fait allusion à la restauration de la louange, de la prière et de la prophétie (il a instauré à Jérusalem le culte de 24 heures – 1 Chroniques 24) Cette interprétation significative du texte est tout à fait légitime. Pourtant cet aspect ne représente qu’un tiers de la prophétie scripturaire.
Amos 9 :11-12 ; 14-15 – « En ce temps-là, Je relèverai de sa chute la maison de David et J’en réparerai les brèches…Je la rebâtirai comme elle était autrefois ; afin qu’ils possèdent le reste d’Edom et toutes les nations sur lesquelles Mon nom a été invoqué…Et Je ramènerai les captifs de Mon peuple Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront…et Je les planterai dans leur pays et ils ne seront plus arrachés… »
David n’était pas seulement un adorateur ; c’était un roi, le roi d’Israël. La prophétie ne parle donc pas seulement de spiritualité mais de l’autorité de l’état. La « restauration du Tabernacle de David » se rapporte à la question des apôtres relative à la « restauration du royaume d’Israël » (Actes 1 :6).
Restaurer la « captivité d’Israël » fait référence à la restauration du peuple, du pays et de l’état d’Israël. Les nations sur qui « J’ai invoqué Mon nom » fait référence à l’Eglise (ecclesia) internationale. C’est pourquoi la prophétie a trois dimensions : l’Eglise, la nation d’Israël et le reste Messianique.
Cette triple restauration est fusionnelle et interdépendante. Dieu restaure la prière, la louange et la prophétie dans l’Eglise ; un état national légitime, puis un mouvement Messianique apostolique en Israël.
 
Elections
Priez pour que la volonté de Dieu s’accomplisse lors des élections israéliennes qui auront lieu dans moins de 3 semaines. Les sondages actuels indiquent :
36 – Le parti Netanyahu- Liberman, aile droite modérée
18 –Shelly Yachimovitch, parti travailliste, aile droite modérée
13- Bennet – croissance surprise du parti religieux, droite nationale (colons)
11 – Shas, parti ultra-religieux sépharade avec le retour d’Aryeh Devi
11 – Les partis Arabes, 10% de la Knesset Israélienne est Arabe (!)
9 – Tsippi Livni, aile droite modérée
9 – Yair Lapid, aile droite modérée
5 – Yahadut HaTorah, parti ultra religieux ashkénaze
4 – Merets, aile gauche ultra.
Comme toujours, former une coalition sera compliqué. Il faudra d’une part, soutenir le chef du gouvernement, probablement Netanyahu. Mais, il faudra également un élément modéré, peut-être Lapid, pour équilibrer les groupes religieux.
 
          
Patrick Fontaine Franck Alexandre Connaitre Dieu Dieu TV